Klimaschutz – Ja! – 13. Juni 2021

Le monde scientifique lance un appel pour le oui à la loi sur le CO2

Les résultats scientifiques sont sans équivoque: la Suisse est déjà fortement touchée par les changements climatiques et doit réduire massivement ses émissions pour respecter l’Accord de Paris sur le climat. Il est nécessaire d’agir immédiatement. La loi sur le CO2 a trouvé un large consensus et représente un pas important dans la bonne direction. C’est la raison pour laquelle, nous scientifiques du climat disons clairement OUI à la loi sur le CO2.

Plus d’une centaine de chercheurs et scientifiques insistent sur l’importance de renforcer sans plus attendre la protection du climat avec la loi sur le CO2. La Suisse a besoin de faire ce pas important, car elle est d’ores et déjà fortement touchée par les changements climatiques. Le monde scientifique s’engage, uni, en faveur de la loi sur le CO2.

Téléchargez ici la déclaration de la communauté scientifique pour la loi sur le CO2 (pdf, 151 Ko)

Prof. Regina Betz
ZHAW, Economia ambientale

«L’adoption de la loi sur le CO2 est un premier pas important vers la protection du climat; d’autres doivent suivre.»

Prof. David Bresch
ETH Zurich, Risques météorologiques et climatiques

«C’est le minimum que nous avons à faire pour notre avenir.»

Prof. Lucas Bretschger
ETH Zurich, Économie/Économie des ressources

«Une politique climatique efficace exige des compétences technologiques et l’égalité entre les générations.»

Prof. Daniel Farinotti
ETH Zurich, WSL, Glaciologie

«Seule la réduction des émissions de CO2 permet d’éviter le recul alarmant des glaciers provoqué par les changements climatiques.»

Massimo Filippini
ETH Zurich, Università della Svizzera, Économie

«Même si elle engendre des coûts supplémentaires, la réduction des émissions de CO2 sera bénéfique pour notre économie et pour la santé de la population.»

Prof. Andreas Fischlin
ETH Zurich, Climat et écosystèmes terrestres

«Nous avons besoin de la loi sur le CO2 afin de progresser en matière de protection climatique et dans le domaine économique, mais aussi pour tenir notre parole dans le cadre de l’Accord de Paris.»

Prof. Karin Ingold
Université de Berne, Analyse des politiques avec un accent sur l’environnement

«La loi sur le CO2 est importante pour nous permettre de réaliser les objectifs définis dans l’Accord de Paris et tenir notre promesse faite à la communauté internationale.»

Prof. Reto Knutti
ETH Zurich, Physique du climat

«Nous ne pouvons pas négocier avec la physique. Paris exige un bilan zéro net dans quelques décennies.»

Marco Mazzotti
ETH Zurich, Ingénierie chimique et énergétique

«En votant oui à la loi sur le CO2, vous aidez la science à résoudre la crise climatique et à créer l’harmonie entre la société et l’environnement.»

Dr Axel Michaelowa
Université de Zurich, Politique climatique internationale

«Une protection climatique crédible au plan international exige que notre pays se dote d’instruments politiques efficaces pour réduire les émissions.»

Prof. Katharina Michaelowa
Université de Zurich, Économie politique et développement

«Si nous n’agissons pas, les changements climatiques auront des conséquences dramatiques dans les pays les plus pauvres.»

Prof. Anthony Patt
ETH Zurich, Protection du climat et politique climatique

«L’abandon des énergies fossiles n’aide pas seulement les glaciers, mais aussi nos poumons et nos portefeuilles.»

Prof. Martine Rebetez
Université de Neuchâtel, WSL

«Il est urgent d’agir: le retour en arrière n’est pas possible pour le climat et il n’y aura pas de vaccin.»

Prof. Olivia Romppainen-Martius
Université de Berne, Impacts climatiques et dynamique atmosphérique

«Nous sommes responsables vis-à-vis de la génération qui ne peut pas encore voter sur la loi sur le CO2

Prof. Irmi Seidel
WSL, Économie

«La loi va déclencher une vague d’innovations, dont profitera notre économie.»

Prof. Sonia Seneviratne
EPF Zurich, Dynamique terre-climat

«Il faut mettre un frein immédiat à la crise climatique. Cette loi est un tout premier pas pour l’avenir de nos enfants.»

Prof. Julia Steinberger
Université de Lausanne, Sciences sociales/Économie/Énergie

«Stopper la crise climatique est le devoir de tout citoyen Suisse. Voter Oui à la loi sur le CO2 représente un premier pas.»

Prof. Thomas Stocker
Université de Berne, Physique du climat et de l’environnement

«La Suisse a dit oui à l’Accord de Paris sur le climat. En disant oui à la loi sur le CO2, la Suisse concrétise son engagement.»

Prof. Philippe Thalmann
EPFL Lausanne, Économie de l'environnement

«La Suisse peut réduire ses émissions pour un coût modéré, largement compensé par les avantages environnementaux.»

Signataires de l’appel de la communauté scientifique

  • Prof. Markus Ammann, Paul Scherrer Institut, Chimie atmosphérique
  • Prof. Liliana Andonova, Graduate Institute Geneva, Relations internationales
  • Prof. Flavio Anselmetti, Universität Bern, Géologie, paléoclimatologie
  • Prof.  André Bardow, ETH Zürich, Technologie de l’énergie
  • Prof. Stefano Battiston, Universität Zürich, Finance durable
  • Prof. Franz Baumgartner, ZHAW Winterthur, Ingénierie énergétique et environnementale
  • Prof. Max Bergman, Universität Basel, Sociologie
  • Prof. Thomas Bernauer, ETH Zürich, Sciences politiques
  • Prof. Regina Betz, ZHAW, Économie de l’environnement
  • Prof. Konstantinos Boulouchos, ETH Zürich, Technologie de l’énergie
  • Prof. David Bresch, ETH Zürich, Risques météorologiques et climatiques
  • Prof. Lucas Bretschger, ETH Zürich, Économie/Économie des ressources
  • Prof. Thomas Breu, Universität Bern, Développement durable
  • Prof. Stefan Brönnimann, Universität Bern, Climatologie
  • Prof. Tobias Brosch, Universität Genf, Psychologie
  • Dr. Michael Bründl, WSL, Institut für Schnee und Lawinenforschung, Risques naturels
  • Prof. Nina Buchmann, ETH Zürich, Biogéochimie des écosystèmes terrestres
  • Prof. Harald Bugmann, ETH Zürich, Écologie des forêts
  • Prof. Paul Burger, Universität Basel, Durabilité et sciences sociales
  • Prof. Paolo Burlando, ETH Zürich, Hydrologie
  • Dr. Pierluigi Calanca, Agroscope, Climat et agriculture
  • Prof. Marc Chesney, Universität Zürich, Finance
  • Prof. Thomas Crowther, ETH Zürich, Écosystèmes et écologie
  • Dr. Edouard Davin, ETH Zürich, Climat et écosystèmes terrestres
  • Prof. Daniela Domeisen, ETH Zürich, Prévisibilité atmosphérique
  • Prof. Sebastian Dötterl, ETH Zürich, Ressources du sol
  • Prof. Matthias Erb, Universität Bern, Interactions biotiques
  • Prof. Daniel Farinotti, ETH Zürich, WSL Glaciologie
  • Prof. Daniel Favrat, EPFL Lausanne, Systèmes énergétiques
  • Prof. Ernst Fehr, Universität Zürich, Économie
  • Prof. Massimo Filippini, ETH Zürich, Università della Svizzera Italiana Économie
  • Prof. Robert Finger, ETH Zürich, Économie agricole
  • Prof. Hubertus Fischer, Universität Bern, Physique du climat et de l’environnement
  • Prof. Markus Fischer, Universität Bern, Écologie des plantes
  • Dr. Erich Fischer, ETH Zürich, Recherche sur le climat
  • Prof.  Manuel Fischer,  Universität Bern, Eawag, Sciences politiques
  • Prof. Andreas Fischlin, ETH Zürich, Climat et écosystèmes terrestres
  • Dr. Augustin Fragnière, Universität Lausanne, Climat, éthique et politique
  • Prof. Thomas Frölicher, Universität Bern, Océanographie
  • Prof. Jean-Marie Grether, Universität Neuenburg, Commerce international et environnement
  • Prof. Adrienne Grêt-Regamey, ETH Zürich, Aménagement du paysage et de l’environnement
  • Prof. Martin Grosjean, Universität Bern, Géographie physique et changement climatique
  • Prof. Nicolas Gruber, ETH Zürich, Physique de l’environnement
  • Prof. Isabel Günther, ETH Zürich, Économie du développement
  • Prof. Christian Hauck, Universität Freiburg, Cryosphère et géophysique
  • Prof. Frédéric Herman, Universität Lausanne, Dynamique de la surface terrestre
  • Prof. Beat Hintermann, Universität Basel, Finances publiques
  • Prof. Martin Hölzle, Universität Freiburg, Géographie physique et cryptosphère
  • Prof. Christian Huggel, Universität Zürich, Impacts climatiques, risques et adaptation
  • Dr. Matthias Huss, ETH Zürich, WSL, Glaciologie
  • Prof. Karin Ingold, Universität Bern, Analyse des politiques avec un accent sur l’environnement
  • Prof. Samuel Jaccard, Universität Lausanne, Paléoclimatologie
  • Prof. Fortunat Joos, Universität Bern, Climat et cycle du carbone
  • Prof. Reto Knutti, ETH Zürich, Physique du climat
  • Prof. Frank Krysiak, Universität Basel, Économie
  • Prof. Rafael Lalive, Universität Lausanne, Économie
  • Prof. Stuart Lane, Universität Lausanne, Glaciologie
  • Prof. Michael Lehning, EPFL Lausanne, WSL, Cryosphère
  • Prof. Markus Leuenberger, Universität Bern, Sciences expérimentales du climat et de l’environnement
  • Prof. Ulrike Lohmann, ETH Zürich, Physique de l’atmosphère
  • Prof. Horst Machguth, Universität Freiburg, Cryosphère
  • Prof. Grégoire Mariéthoz, Universität Lausanne, Hydrologie
  • Prof. Nicole Mathys, Economie de l’environnement
  • Prof. Marco Mazzotti, ETH Zürich, Énergie et génie des procédés
  • Prof. Peter Messerli, Universität Bern, Développement durable
  • Dr. Axel Michaelowa, Universität Zürich, Politique climatique internationale
  • Prof. Katharina Michaelowa, Universität Zürich, Économie politique et développement
  • Prof. Athanasios Nenes, EPFL Lausanne, Aérosols, nuages et climat
  • Dr. Jeannette Nötzli, WSL, Institut für Schnee und Lawinenforschung, Cryosphère
  • Prof. Anthony Patt, ETH Zürich, Protection du climat et politique climatique
  • Dr. Francesca Pellicciotti, WSL, Glaciologie
  • Prof. Thomas Peter, ETH Zürich, Chimie atmosphérique
  • Dr. Gian-Kasper Plattner, WSL, Climat et cycle du carbone
  • Prof. Dina Pomeranz, Universität Zürich, Économie
  • Prof. Christoph Raible, Universität Bern, Climatologie
  • Prof. Martine Rebetez, Universität Bern, Neuenburg, WSL Climatologie
  • Prof. Johannes Reich, Universität Zürich, Droit public, droit de l’environnement et droit de l’énergie
  • Dr. Peter Richner, EMPA, Énergie
  • Prof. Andreas Rigling, WSL, Écologie des forêts
  • Prof. Jürg Rohrer, ZHAW Wädenswil, Énergie renouvelable
  • Prof. Olivia Romppainen-Martius, Universität Bern, Impacts climatiques et dynamique atmosphérique
  • Dr. Dominic Roser, Universität Freiburg, Éthique
  • Dr. Nadine Salzmann, Universität Freiburg, Cryosphère
  • Prof. Maria Santos, Universität Zürich, Science du système terrestre
  • Prof. Bettina Schaefli Universität Bern, Hydrologie
  • Prof. Gabriela Schaepman-Strub, Universität Zürich, Science du système terrestre
  • Prof. Christoph Schär, ETH Zürich, Modèles climatiques
  • Prof. Sebastian Schemm, ETH Zürich, Dynamique du temps et du climat
  • Prof. Reto Schleiniger, ZHAW, Économie
  • Prof. Arno Schlüter, ETH Zürich,  Architecture et systèmes de construction
  • Prof. Tobias Schmidt, ETH Zürich, Politique énergétique
  • Prof. Jürg Schweizer, WSL, Institut für Schnee und Lawinenforschung, Neige et avalanches
  • Prof. Jan Seibert, Universität Zürich, Hydrologie
  • Prof Irmi Seidel WSL Économie
  • Prof. Sonia Seneviratne, ETH Zürich, Dynamique terre-climat
  • Prof. Barbara Sintzel, FHNW, Construction durable
  • Prof. Isabelle Stadelmann-Steffen, Universität Bern, Science politique comparée
  • Prof. Michael Stauffacher, ETH Zürich, Sociologie de l’environnement
  • Prof.  Bjarne Steffen,  ETH Zürich, Politique climatique
  • Prof. Julia Steinberger, Universität Lausanne, Sciences sociales/Économie/Énergie
  • Prof. Aldo Steinfeld, ETH Zürich, Énergie renouvelable
  • Prof. Benjamin Stocker, ETH Zürich, WSL Climat et écosystèmes terrestres
  • Prof. Thomas Stocker, Universität Bern, Physique du climat et de l’environnement
  • Prof. Markus Stoffel, Universität Genf, Impacts climatiques et risques
  • Prof. Philippe Thalmann, EPFL Lausanne, Économie de l’environnement
  • Prof. Willy Tinner, Universität Bern, Changement climatique et végétation
  • Prof. Evelina Trutnevyte, Universität Genf, Énergie renouvelable
  • Prof. Ivo Wallimann-Helmer, Universität Freiburg, Humanités et éthique de l’environnement
  • Prof. Hannes Weigt, Universität Basel, Économie de l’énergie
  • Prof. Heini Wernli, ETH Zürich, Dynamique atmosphérique
  • Prof. Stefan Wiemer, ETH Zürich, Sismologie
  • Prof. Martin Wild, ETH Zürich, Climat et rayonnement
  • Prof. Ralph Winkler, Universität Bern, Économie de l’environnement et du climat
  • Prof. Rolf Wüstenhagen, Universität St. Gallen,  Gestion des énergies renouvelables
  • Dr. Massimiliano Zappa, WSL, Hydrologie
  • Prof. Michael Zemp, Universität Zürich, Glaciologie
  • Prof. Andreas Zischg, Universität Bern, Hydrologie
  • Prof. Ann-Kristin Zobel Universität St. Gallen, Gestion

Contact

Sonia Seneviratne, ETH Zürich, sonia.seneviratne@ethz.ch, +41 44 632 80 76

Philippe Thalmann, EPFL Lausanne, philippe.thalmann@epfl.ch, +41 21 693 73 21

Participez à la campagne !